Villossanges

logo du site
  • Villossanges
  • Villossanges
  • Villossanges
  • Villossanges
  • Villossanges
  • Villossanges

Accueil du site > Pages Annexes > Histoire de Villossanges

Histoire de Villossanges

Le nom de Villossanges semble indiquer que ce lieu autrefois couvert de broussailles aurait été habité à l’époque Gallo-romaine.

 

Dans son livre « colonies et voies romaines », M. Mathieu croit voir dans Villossanges le Vialoscencis Pagus de Sidoine Appolinaire (Vème siècle). A l’appui de son opinion, il parle des légions romaines distribuées par César sur les frontières Lémovices non loin des Arvernes. Ces frontières à gauche et à droite desquelles on remarque encore des gîtes militaires, sont déterminés par un long circuit s’étendant de Montaigut-en-Combrailles jusqu’à Pleaux (15) en passant par Terme, la forêt de Roches et Tralaigues.

 

Ceci expliquerait qu’à la Cabane de Basset on remarquait les traces de 8 chemins pavés, viae vicinales, viae militares, qui s’en échappaient rayonnant dans toutes les directions. Une de ces voies, venant de la colonie de Termes, s’étendait de l’Est à l’ouest, dont des fragments sont encore visibles (à vérifier) près de la cabane de Basset .

 

Vis à vis de l’etang de Vergne labouesse, se développait jadis les débris d’un mur d’enceinte décrivant une figure irrégulière, dont un coté a 140 m de développement en ligne droite. Il était protégé de nombreuses tours carrées de 2mx2m et dont plusieurs seraient encore apparentes. Dans la partie supérieure, où des fouilles ont eu lieu au XIXè siècle, on été mis à jour des pavés, des tuiles romaines, briques carrées, poteries romaines, figurines en bronze..

 

<- Retour



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP