Villossanges

logo du site
  • Villossanges
  • Villossanges
  • Villossanges
  • Villossanges
  • Villossanges

Accueil du site > Pages Annexes > La croix de chauvence

La croix de chauvence

Située au nord du bourg, cette croix en andésite date du 15ème siècle.Cette belle croix gothique s’élève sur le lieu traditionnel de la naissance de Saint Amable. Il s’agit d’une croix en raquette. Le centre du croisillon est orné d’un Christ aux longs cheveux et d’une Vierge de pitié.Le fût, à nervures et accolades, est pourvu de quatre figures, où l’on reconnaît la Vierge, Saint Jean, Saint Pierre et Saint Amable. On y voit aussi l’écusson écartelé de la famille de Rochebriand, héritière de la maison de Chauvence.
Au bas de la croix, on peut lire Saint Amable. La croix de Saint Amable avait été démolie et brisée à la Révolution, voire auparavant. Elle est restée longtemps en morceaux dans les broussailles, à peu de distance d’où elle se trouve actuellement. On ne sait pas le lieu exact où elle se trouvait auparavant.

C’est en 1928, à l’initiative du curé de Villossanges, Monsieur Rolland, que cette croix a été replacée sur le piédestal actuel. Elle a été classée monument historique.Non loin de cette croix se trouve le « rocher de Saint Amable ». La légende raconte que Saint Amable était à Villossanges au moment où la ville de Riom se trouvait menacée de destruction. Il n’aurait qu’un saut de Chauvence jusqu’à Riom pour sauver la ville, et c’est ainsi que se trouve imprimée la marque de son talon dans le rocher.

 

<- Retour



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP